LIVRAISON GRATUITE sur toutes les commandes de plus de 99,00 $ (Certaines conditions peuvent s'appliquer)

Considérations particulières sur le DAE

Protocole DEA de la Croix-Rouge canadienne : situations particulières

Démarrage cardiaque Philips

Nourrissons et enfants

L'arrêt cardiaque chez les nourrissons et les enfants résulte principalement d'une insuffisance respiratoire et non d'une insuffisance cardiaque. La priorité est d’établir et de maintenir des voies respiratoires dégagées et d’assurer la respiration et la circulation. Les DEA peuvent être utilisés sur les enfants âgés de 1 à 8 ans. Idéalement, des DAE équipés d’électrodes et de câbles pour enfants devraient être utilisés. Si des électrodes pour enfants ne sont pas disponibles, vous pouvez utiliser des électrodes pour adultes. Suivez les instructions du fabricant pour le placement des coussinets pédiatriques.

Médicaments transdermiques

Les électrodes du DAE ne doivent pas être placées sur un timbre transdermique (par exemple, un timbre de nitroglycérine, de nicotine, un analgésique, un traitement hormonal substitutif ou un médicament antihypertenseur), car le timbre peut bloquer le transfert d'énergie vers le cœur et provoquer de petites brûlures. à la peau. Avec une main gantée, retirez tous les patchs de la poitrine et essuyez la zone avant de fixer les électrodes.

Stimulateurs cardiaques implantés et défibrillateurs cardioverteurs implantés

La victime peut avoir un stimulateur cardiaque ou un défibrillateur automatique implanté (DCI) implanté dans la région de la poitrine, là où l'une des électrodes est destinée à être placée. Si vous observez une petite cicatrice et une bosse de la taille d'une boîte d'allumettes sur la poitrine, repositionnez les électrodes à au moins 2,5 cm (1 pouce). Si un DAI est déjà en séquence de choc (par exemple, les muscles du patient se contractent d'une manière similaire à celle observée lors d'une défibrillation externe), attendez 30 à 60 secondes pour que le DAI termine le cycle de traitement avant de délivrer un choc depuis le DAE.

Sauveteur unique

Dans certaines situations, un secouriste ayant un accès immédiat à un DAE peut intervenir en cas d'arrêt cardiaque. Le secouriste doit rapidement faire appel à du personnel médical plus avancé. Un seul secouriste non spécialisé ou un intervenant ciblé doit confirmer l'arrêt cardiaque, fixer le DAE et suivre le protocole de défibrillation standard.

Les sauveteurs des prestataires de soins de santé (HCP) doivent effectuer 2 minutes de RCR avant de fixer le DAE.

Sans témoin ou avec témoin pour les professionnels de la santé uniquement

En l’absence de témoin, effectuez une RCP de 2 minutes avant de placer le DAE sur la personne. En cas d'arrestation, activez le DEA dès que possible.

Bijoux de corps

Si des colliers ou d'autres bijoux corporels gênent ou se trouvent à moins de 1 pouce de l'emplacement des électrodes, retirez les bijoux avant d'utiliser le DAE.

Victimes de traumatismes

Placez des électrodes sur la poitrine si le traumatisme n'interfère pas avec la mise en place.

Placement des électrodes

Les sauveteurs doivent placer les électrodes du DAE sur la poitrine nue de la victime dans la position sternalapicale (antérolatérale) conventionnelle. Le coussinet thoracique droit (sternal) est placé sur la poitrine supérieure antérieure droite (sous-claviculaire) de la victime et le coussinet apical (gauche) est placé sur la poitrine inférieure-latérale gauche de la victime, latéralement au sein gauche. D'autres positions acceptables du coussinet sont le placement sur la paroi thoracique latérale sur les côtés droit et gauche (biaxillaire) ou le coussinet gauche en position apicale standard et l'autre coussinet dans le haut du dos droit ou gauche. Consultez toujours le fabricant de votre DAE pour confirmer le placement suggéré pour une machine spécifique.

Grossesse

Aucune modification du protocole AED.

Glace, neige et eau

Aucun changement de protocole pour la glace et la neige. Si la personne est allongée dans une flaque d’eau ou une autre flaque d’eau, effectuez le « test d’éclaboussure ». Si vous sautez dans l'eau et qu'elle éclabousse, elle est suffisamment profonde pour conduire une charge électrique, vous devez donc retirer la personne de l'eau avant d'utiliser le DAE.

Oxygène

Gardez les appareils respiratoires contenant de l'oxygène circulant librement à l'écart de la personne pendant la défibrillation.

Hypothermie

Délivrez un seul choc, puis poursuivez la RCP.

Signes évidents de mort

Dans les cas de décapitation, de rigidité cadavérique et de transsection, il n'est pas nécessaire d'initier la RCP/DEA.

Étouffement

Aucun changement de protocole. Libérez les voies respiratoires avant de lancer le protocole DAE.

Vomissement

Libérez les voies respiratoires et continuez.